« Campagne Prostitution, point de rencontre entre l’exploitation sexuelle et économique »

Le mardi 25 novembre de 18h à 20h

La rencontre débat sera précédée d’un clip (de 14 minutes), réalisé par Marie Vermeiren en 2006, qui met en question les mythes et opinions traditionnels sur l’exploitation sexuelle du corps des femmes dans le système prostitutionnel.

La « Campagne prostitution », menée à l’origine par « Le Monde selon les femmes », fait l’objet, depuis 2004, avec une série d’organisations et coalitions, d’un travail de plaidoyer contre la prostitution insistant particulièrement sur le rôle du « client ». Outre ses liens inextricables avec l’exploitation sexuelle et l’exploitation économique des femmes, la prostitution et la traite des êtres humains se base sur la marchandisation du corps mais aussi de la personne, instituant par-là, des êtres humains de seconde zone, sans droits, des humains traités comme des objets. En ce sens, il n’est pas possible de combattre efficacement les autres types de violences (violences conjugales, viol, etc…) si l’on ne s’attaque pas à cette forme ultime d’exploitation des femmes par l’homme et à son institutionnalisation.

La rencontre débat présentera les principaux objectifs de la campagne.
•De favoriser un débat public sur ces questions afin que les citoyen-ne-s s’opposent à la création d’eroscenters
•S’engager à sensibiliser différents groupes de pression pour refuser la marchandisation des corps de femmes et les violences que cela entraîne.
•Promouvoir une éducation à l’égalité entre les femmes et les hommes
•Informer sur les liens entre la mondialisation, la prostitution et les violences sexuelles.

Avec Pascale Maquestiau, chargée de mission à l’Ong Le Monde selon les femmes -
Une représentante du Lobby européen des femmes et de l’Asbl Isala