Les Midis politiques : La Belgique, une société en mutation

« Les préjugés à l’encontre des chômeurs, d’hier à aujourd’hui »

Dans une société centrée sur le travail, la condition de chômeur rend suspect. Souvent associé à l’oisiveté, « mère de tous les vices », le chômage est à la fois un risque social, contre lequel ont été mises en place des protections collectives, et une réalité vécue de manière personnelle. Parfois vu comme une victime, le chômeur est aussi souvent soupçonné d’être responsable de sa situation, par manque de formation, par absence de motivation, voire par goût de la paresse. Comment cette stigmatisation a-t-elle évolué selon les époques ? Comment frappe-t-elle plus spécifiquement certains publics (les femmes, les jeunes, les étrangers…) ? Quels intérêts sert cette stigmatisation ?

Avec Jean Faniel, directeur général du CRISP. Ses travaux portent notamment sur les mobilisations de chômeurs en Belgique et en Europe et sur les politiques de l’emploi.

P.A.F./rencontre (café/thé et sandwich compris) : 4€ (membres) - 5€ (non membres) – 2€ (étudiant-e-s) - Accueil du public à partir de 12h- Inscription : 02/229 38 52/42